Rayons de couleur

28 décembre 2012

L'année du Fuji X10

Le 16 novembre 2011, une petite merveille voyait le jour dans l'univers, sans cesse en progression, des APN compacts experts : le Fujifilm X10. Il est certainement égalé aujourd'hui, sinon dépassé, n'ayant subi que des modifications cosmétiques. Mais il conserve toute la séduction des premiers jours, même s'il suscite encore quelques râlantes sur les forums, rançon du succès à mon avis. La dernière nouveauté, qui date du début d'octobre, est une mise à jour du firmware, qui porte le numéro 2.0

Après quelques mois d'absence sur ce blog pour raisons personnelles, on me permettra de présenter quelques photos prises dans l'île d'Oléron et les marais de Brouage, avec l'une des options offertes par le nouveau logiciel, sous l'intitulé "images dynamiques". Utilisée avec modération, cette option donne des résultats incomparables sur les paysages, en accentuant les reliefs. Je n'ai pas l'impression qu'on puisse parvenir aux mêmes effets par l'intermédiaire d'un quelconque logiciel de retouche. Que les puristes, adeptes du naturel le plus authentique, veuillent bien me pardonner...

Merci, en tout cas, aux amis fidèles qui ont continué à faire vivre ce blog par leurs commentaires.

Bonne année à tous. Que 2013 soit, pour vous, une année de bonheur, de paix et d'harmonie.

DSCF5844 copie

DSCF5855 copie

DSCF5871 copie

DSCF5873 copie

DSCF5897 copie

 

Bouton_retour_accueil_blog_CREMEBouton aller au suje CREMEt

 

Posté par Rio Bravo à 01:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


23 juin 2012

DxO propose la version 7.5.1

5 de DxO

DxO Optics Pro se présente sous une nouvelle version. Elle porte simplement le numéro 7.5.1, car il ne s'agit que d'une amélioration de détail : elle intègre le support des derniers boîtiers de Nikon, le D800E et le D3200, des reflex numériques à miroir translucide Sony SLT A35 et SLT A57, ainsi que du Lumix DMC GX1, hybride micro 4/3 de Panasonic. L'éditeur indique, dans son communiqué : "DxO Optics Pro v7.5.1 intègre plus de 400 nouveaux modules optiques DxO - dont 61 modules pour le Nikon D800E et 71 pour le Nikon D3200 - et compte désormais plus de 7 000 combinaisons optiques-boîtiers disponibles dans sa librairie." Pour le Nikon D800E, "les algorithmes de conversion Raw de DxO Optics Pro v7.5.1 ont été améliorés pour permettre à l'outil Suppression du moiré d'être encore plus efficace pour ce boitier, et restituer ainsi les détails les plus fins".

Mais il n'est toujours pas question d'intégrer le Fuji X10 à cette "librairie". Peut-être sera-ce pour une version 7.5.2... Il est permis de rêver.

En attendant et jusqu'au 30 juin, l'édition standard est proposée à 99 € au lieu de 149 €, l'édition Elite (réservée à quelques reflex "experts") à 199 € au lieu de 299 €. Les mises à jour sont gratuites pour les possesseurs de versions 7. Le module Filmpack est à 49 € au lieu de 79 € (édition Essential) et 99 € au lieu de 129 € (édition Expert).

Mise à jour du 7 juillet.- Dans un courrier aux utilisateurs, DxO rappelle la liste des derniers appareils intégrés et annonce : "Notre laboratoire travaille à la calibration des boîtiers les plus récents, parmi lesquels figurent le Panasonic GF5 et l'Olympus OM-D EM5. Ils seront disponibles courant juillet."

Bouton_retour_accueil_blog_CREME

 

Posté par Rio Bravo à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 mai 2012

Fuji X-Pro1 : bientôt un adaptateur pour Leica M

Bague X-Pro1
Le Fuji X-Pro1 peut officiellement recevoir des objectifs de Leica M. Un adaptateur de haute qualité est maintenant homologué pour cet usage. Cela permet d'étendre la panoplie d'optiques de cet excellent hybride, encore un peu courte, vers une gamme prestigieuse. La difficulté était de conserver les caractéristiques de la Technologie X-Trans et de la monture X-Mount à faible tirage du X-Pro1, tout adaptateur tendant naturellement à augmenter le tirage. L'accessoire sera disponible à la mi-juin, au prix de 179 €. Cette fois, je ne peux mieux faire que de présenter le communiqué officiel, tout à fait explicite (il ne cite jamais Leica, mais tout le monde aura compris) :

Conçu selon les normes de fabrication du X-Pro1, l'adaptateur bénéficie d'une haute précision mécanique pour proposer les meilleurs résultats aux photographes les plus exigeants.

L'adaptateur est conçu autour de trois pièces principales : une structure en aluminium, une platine en acier inoxydable pour le montage de l'objectif et un tube central en aluminium. Cette conception permet de conserver une distance précise de 27,8mm, déterminante pour la qualité des images, entre la monture et le capteur.

Sur la partie faisant face au boîtier, l'adaptateur propose une série de connecteurs électroniques transmettant automatiquement au X-Pro1 les informations en provenance des objectifs enregistrés. A compter de l'installation du « firmware » version 1.10 (ou plus), cette information sera transmise en appuyant sur la touche de fonction sur le côté de l'adaptateur. Cette action permettra aux utilisateurs d'accéder aux réglages de l'adaptateur dans le menu affiché sur l'écran LCD au dos de l'appareil.

Il faut noter que, malgré l'utilisation d'objectifs à monture M, les photographes profitent toujours des avantages du viseur multi-hybride du X-Pro1. Le viseur électronique (EVF) et l'écran LCD bénéficient d'une vision de 100%, tandis que le viseur optique (OVF) propose un cadre lumineux correspondant à la longueur focale utilisée.

Pour bénéficier des meilleurs résultats, l'utilisateur peut créer et affiner le profil de chacune de ses optiques dans le menu de paramétrage de l'adaptateur à la monture M. Ce menu assure le réglage de six objectifs associés au X-Pro1 avec quatre préréglages pour les objectifs de 21mm, 24mm, 28mm et 35mm, auxquels s'ajoutent des canaux optionnels pour des optiques supplémentaires. Ces profils permettent de mémoriser des réglages de correction de la distorsion, du vignettage, des dominantes colorées des ombres pour chacun des objectifs montés.

Trois niveaux de correction (forte, moyenne et faible) de la distorsion géométrique des images sont disponibles. Les photographes peuvent également choisir de désactiver cette option si nécessaire.

Pour maîtriser le vignettage sur les bords de la prise de vue, onze niveaux de correction, de 5 à -5 (comprenant le niveau "0"), peuvent être sélectionnés, offrant aux utilisateurs la possibilité d'assombrir les extrémités de l'image pour souligner le sujet central ou, au contraire, de les éclaircir pour obtenir un cliché plus uniforme.

La correction de dominante des ombres permet de corriger la couleur des bords pour éviter toute discordance de couleur entre le centre et le pourtour de l'image. Cette correction se fait sur dix neuf niveaux (de -9 à +9) sur les axes rouge-cyan, jaune-bleu et magenta-vert.

L'adaptateur Fujifilm pour monture M est livré avec un « contrôleur » permettant d'évaluer la compatibilité entre le X-Pro1 et une optique à monture M.

 Caractéristiques de l'adaptateur Fujifilm pour monture M

  • Conception tout métal en trois pièces, aluminium et acier inoxydable
  • Distance entre la monture et le capteur de 27,8mm
  • Connecteurs électroniques et bouton de fonction
  • Compatible avec le viseur multi-hybride
  • Profils des objectifs et corrections via le menu Réglage de l'adaptateur Monture M (dès l'installation du « firmware » version 1.10, possible à partir du mois de juin 2012).

Bouton_retour_accueil_blog_CREME


Posté par Rio Bravo à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 mai 2012

DxO : nouvelle version 7.5 à 64 bits

DXO 7

DxO Optics Pro, le logiciel français de post-traitement et de dématriçage, est maintenant proposé sous sa version 7.5. Parmi ses principales caractéristiques figure le passage à 64 bits, qui augmente la vitesse de lancement, de prévisualisation et de traitement (à condition d'avoir un ordinateur équipé à ce régime). Plus de deux cents nouveaux modules boîtier-objectif sont implémentés, ce qui porte la bibliothèque DxO à plus de six mille modules, dont soixante pour le Nikon D800. L'interface a été enrichie de nombreuses fonctions sous Windows (les utilisateurs de Mac représentent environ un cinquième de la clientèle de DxO). La mise à jour est gratuite pour les possesseurs d'une version 7. Sinon, un prix promotionnel est proposé à 100 € (au lieu de 150 habituellement).

Bouton_retour_accueil_blog_CREMEBouton aller au suje CREMEt


Posté par Rio Bravo à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 avril 2012

Fuji X10 : le nouveau capteur "anti-soucoupes"

Il était attendu pour mai, le voilà prêt. Le nouveau capteur promis par Fuji pour remédier au problème des "soucoupes surexposées" sur le X10 est maintenant opérationnel. Les possesseurs de l'appareil actuel seront-ils invités à faire opérer le changement par le SAV ? Le nouveau capteur n'équipera-t-il que les nouveaux appareils mis en vente ? On ne tardera pas à le savoir. En tout cas, les premiers tests, présentés sur le forum Dpreview, semblent tout à fait concluants. Ainsi va disparaître le seul vrai bug susceptible de détourner les acheteurs éventuels de cet excellent APN. J'ajoute, sur ce sujet, une nouvelle mise à jour à toutes celles que j'ai déjà apportées à mon article du 20 novembre 2011 (sous le bouton bleu).

FujiX10-OLD
Avant...

FujiX10-NEW
Après.

Bouton_retour_accueil_blog_CREMEBouton aller au suje CREMEt


Posté par Rio Bravo à 14:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]



25 mars 2012

Paris d'abondance et de foule

Déambuler dans certains vieux quartiers de Paris, sous ce soleil estival, nous replonge dans des temps immémoriaux de profusion, d'abondance et de foule. Cette proximité de la prospérité et de la misère fait aussi partie de la tradition parisienne, qui peut demeurer humaine et généreuse. Qu'arrive le beau temps et tout semble "noyé dans le bleu, dans le vert", comme le chantait Gabin dans La Belle Equipe de Duvivier. Stendhal nous a légué d'admirables Promenades dans Rome ; je vous propose une promenade dans Paris, entre le faubourg Montmartre, la rue des Martyrs, la place des Abbesses et celle du Tertre. Mon mode d'expression étant différent de celui de Stendhal, toute comparaison me sera épargnée... C'est un retour aux sources, pour mon Fuji X10, car sa première sortie, le 18 novembre dernier, me portait déjà sur la Butte.

Montmartre la foule 043 copie

Montmartre la foule 067 copie

Montmartre la foule 007 copie

Bouton_retour_accueil_blog_CREMEBouton aller au suje CREMEt


Posté par Rio Bravo à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 mars 2012

Paris black and white (X10 of course)

Fuji est renommé pour la beauté de ses couleurs. Le X10 est à la hauteur de cette réputation. Il faut donc avoir perdu tout sens commun pour lui demander des photos en niveaux de gris (formulation que je préfère à "noir et blanc"). Au surplus, trente ans d'argentique, avec développement et tirage maison, ne m'inspirent guère de nostalgie. La couleur, c'est le présent, l'avenir et la vie. Cela dit, il faut tout essayer, à l'exception du meurtre et des épinards. J'ai donc programmé mon X10 en niveaux de gris et je suis retourné sur mon site parisien préféré.

Niveaux de gris 095 copie 2

Niveaux de gris 029 copie

Bouton_retour_accueil_blog_CREMEBouton aller au suje CREMEt

 


Posté par Rio Bravo à 23:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 mars 2012

Paris bourgeonne (sous l'œil du Fuji X10)

Premiers jours de printemps sur Paris. La plupart des parkas fourrées et des bonnets de laine sont remisés. Il fait 18° à Paris et le temps est aux bains de soleil et à la pétanque dans le jardin des Tuileries. Les marronniers parisiens, dont l'exactitude saisonnière n'est jamais prise en défaut, montrent leurs premières feuilles. Et ce dimanche, 25 mars, on disposera d'une heure de beau temps en plus pour admirer leurs frondaisons toutes neuves : par le simple effet d'un décret européen, à 2 heures, il sera 3 heures. C'est le brave petit Fuji X10, adorateur des couleurs de toutes les saisons, qui va apprécier (dans la série ouverte par le bouton bleu, ci-dessous, l'accès direct au grand format sur Flickr donne une idée du piqué époustouflant de cet appareil, dans de bonnes conditions de luminosité).

Paris bourgeonne 010 copie

Paris bourgeonne 027 copie

Paris bourgeonne 033 copie

Bouton_retour_accueil_blog_CREMEBouton aller au suje CREMEt


Posté par Rio Bravo à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 mars 2012

La Charente-Maritime attend le printemps

L'hiver finit sous le soleil, en Aunis et Saintonge, comme dans la majeure partie de la France. En témoignent ces quelques photos, prises dans l'île d'Oléron, à La Rochelle et Royan. J'ai mis en concurrence (un peu malgré moi) mon reflex Canon EOS 550D, pourvu d'un zoom Sigma 18-250, et le Fuji X10 qui ne m'a guère quitté depuis sa sortie, le 17 novembre 2011. Ils n'ont certes pas le même emploi. Les couleurs du Canon me semblent plus naturelles que celles du Fuji, qui sont peut-être un peu plus "glamour". En fait, je n'ai pas de préférence quant au résultat, dont je vous laisse juges...

Charente-Maritime X10 (10)La Rochelle (Fuji X10)

Charente-Maritime Canon (5) copie
Oléron (Canon 550D)

Bouton_retour_accueil_blog_CREMEBouton aller au suje CREMEt

Posté par Rio Bravo à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 février 2012

Microstocks : Mitterrand fronce les sourcils

Mitterrand Fotolia

Est-ce un non événement ou une bonne nouvelle ? Frédéric Mitterrand vient d'adresser une lettre au Conseil Supérieur de la Propriété littéraire et artistique (CSPLA). Selon le communiqué de l'Union des Photographes professionnels (UPP), "le ministre de la Culture et de la Communication demande qu’il soit procédé à une analyse approfondie des conditions de cession des droits des auteurs par les banques d’images « microstocks ». Cette action, ajoute le communiqué de l'UPP, vise principalement les licences de vente en ligne « libre de droits » des photographies, dont le modèle économique est né aux Etats-Unis et dont le plus emblématique est Fotolia. L’analyse aura lieu à la fois d’un point du vue économique (concurrence déloyale, mise en péril d’un secteur d’activité) et d’un point de vue juridique (compatibilité avec la loi française)".

Le SCPLA aura à "proposer les pistes d’éventuelles adaptations qui permettent aux auteurs de continuer à bénéficier des sources de revenus et des protections nécessaires à leurs activités".

Pour l'UPP, il s'agit d'une "victoire", le ministre reconnaissant, "d’une part que ces licences de vente en ligne « libre de droits » à prix dérisoires mettent en danger l’ensemble de la filière photographique, au détriment des photographes et des agences". Et, d'autre part, "que la question de la légalité ou l’illégalité de ces licences se pose sérieusement".

Mais l'UPP ajoute : "Il serait cohérent que le Ministère des Finances et le Ministère du Travail se saisissent également de ce dossier, car non seulement les microstocks laminent la création photographique et tuent notre secteur d’activité mais ils prétendent ne pas être soumis à la législation française sur le plan fiscal et social ; refusant à notre connaissance de payer l’AGESSA et la TVA pour des paiements générés en France."

A première vue, en effet, c'est un progrès dans l'appréciation que le gouvernement porte sur ces banques d'images, qui revendent, à un prix dérisoire, des photos fournies par des gogos pour presque rien... A regarder de plus près, on constate que cette recommandation, faite à un organisme de contrôle dépendant du ministère de la Culture, ne remet pas fondamentalement en cause les méthodes des microstocks. Tout au plus le ministre fronce-t-il les sourcils devant des pratiques maintes fois dénoncées et annonce-t-il des "adaptations". On semble loin d'une véritable enquête pouvant déboucher sur des mesures de coercition, d'autant que Fotolia, pour ne prendre que cet exemple, se réclame du droit américain tout en faisant ses affaires en France.

Marge étroite

De plus, ce n'est pas une complète nouveauté. Le 3 juillet dernier, l'association PAJ (Photographes, Auteurs, Journalistes) annonçait déjà avoir obtenu du ministre que "les pratiques commerciales de Fotolia soient examinées par le Service de répression des fraudes, à la demande du ministère de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, et par le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA), à la demande du ministère de la Culture et de la Communication". Il ne semble pas que, huit mois plus tard, ces procédures se soient concrétisées.

Le sujet n'a d'ailleurs pas tardé à diviser les intéressés, qui ont ouvert un débat sur le forum Chassimages. Les uns considèrent que Fotolia joue sur le velours en se réclamant de la législation commerciale américaine, les autres contestent à ce microstock le droit de se soustraire au droit social et fiscal français, dès lors que les vendeurs et acheteurs sont français. Si le débat se politise, au lieu de rester dans des limites économiques, éthiques et légales, les microstocks ont encore de beaux jours à attendre.

Quant au ministre lui-même, rien ne permet de penser qu'il a évolué vers une véritable défense des photographes professionnels, depuis que le gouvernement a offert un trophée à Fotolia, le 30 mars dernier. Fin décembre, Frédéric Mitterrand lançait les travaux d'un observatoire du photojournalisme, dont l'ordre de mission ne paraissait pas non plus de nature à rassurer vraiment la profession. Certes, dans toutes ses déclarations, il se dit à l'écoute des soucis exprimés. Mais sa marge de manœuvre − sinon sa bonne volonté − semble bien étroite.
Bouton_retour_accueil_blog_CREME

Posté par Rio Bravo à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 février 2012

Fuji X10 : quelques mises à jour...

X10 et accessoires 008 copie copie

Mon premier article sur le Fuji X10, publié le 20 novembre 2011, a fait l'objet d'un certain nombre de mises à jour. Elles concernent quelques accessoires et des précisions :

    RAW : le retard de DxO est-il définitif ?
   
Diverses précisions sur :
        - la version 1.03 du firmware maintenant disponible
        - la vente de l'appareil et quelques tarifs en nette baisse,
        - un essai de vidéo,
        - le pare-soleil et sa bague (installation, prix, reflet du flash),
        - le thumb grip et le soft release button,
        -
deux protections d'écran renforcées,
        - un bouchon fixe en corolle,
        - l'affaire des "soucoupes",
        - précision sur le mode de sélection des hauts ISO,
        - explication sur le paramétrage des fonctions C1 et C2,
        - les mystères des bracketings,
        - le casse-tête des options de stabilisation.

 Bouton_retour_accueil_blog_CREMEBouton aller au suje CREMEt

Posté par Rio Bravo à 22:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

07 février 2012

Paris : quand la ville gèle...

La neige tombée dimanche sur Paris avait à peine disparu qu'il en est retombé une couche dans la soirée. La température n'étant pas montée au-dessus de moins deux degrés, depuis dix jours, les étangs, les lacs et les canaux parisiens gèlent. Le canal Saint-Martin dans les glaces fait l'objet de cette série. Cette fois, j'ai laissé mon Fuji X10 au chaud, après deux mois et demi de sorties intensives. Ces photos ont donc été prises avec mon reflex Canon 550D, pourvu de son zoom Sigma 18-250.

Canal Saint-Martin (14)

Canal Saint-Martin (11)

Bouton_retour_accueil_blog_CREMEBouton aller au suje CREMEt

Posté par Rio Bravo à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,



Fin »