Fuji est renommé pour la beauté de ses couleurs. Le X10 est à la hauteur de cette réputation. Il faut donc avoir perdu tout sens commun pour lui demander des photos en niveaux de gris (formulation que je préfère à "noir et blanc"). Au surplus, trente ans d'argentique, avec développement et tirage maison, ne m'inspirent guère de nostalgie. La couleur, c'est le présent, l'avenir et la vie. Cela dit, il faut tout essayer, à l'exception du meurtre et des épinards. J'ai donc programmé mon X10 en niveaux de gris et je suis retourné sur mon site parisien préféré.

Niveaux de gris 095 copie 2

Niveaux de gris 029 copie

Bouton_retour_accueil_blog_CREMEBouton aller au suje CREMEt