25 avril 2011

1978 : Suède en noir et blond

Suède, 1978. Quelques négatifs retrouvés, que le scanner maltraite un peu. La côte ouest de la Suède a bien changé, paraît-il, depuis trente-trois ans. Elle est devenue moins sauvage, plus fréquentée, plus aménagée. Ce port de bois de la région de Lysekil, à mi-chemin entre Göteborg et la Norvège, a-t-il gardé son charme paisible ? Je n'y suis pas retourné voir. Mais je suis sûr que l'eau du Kategat est toujours aussi froide et les promeneuses aussi blondes. Asahi Pentax Spotmatic - Super Takumar f:1.4-50. Kodak Tri X.
Posté par Rio Bravo à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 avril 2011

Une batterie de 1,35 volt pour vieux appareils

Les batteries à l'ancienne, fournissant 1,35 volt, existent toujours... Elles équipaient autrefois les appareils à cellule et les posemètres. Elles étaient au mercure, métal aujourd'hui prohibé dans tout produit à usage domestique, en raison de sa toxicité. En principe, on a cessé d'en fabriquer. Les batteries de taille à peu près équivalente sont à 1,5 volt. Or cette tension est suspectée de fausser la mesure des cellules. Heureusement, une solution simple existe.    
Posté par Rio Bravo à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 avril 2011

Argentique désargenté

Cette fois, mon système est à peu près au point... L'Asahi Pentax Spotmatic SP II fonctionne comme au moment de sa naissance, en 1971. L'objectif Super-Takumar 1.4/50 se porte à merveille également. Certes, argentique pour argentique, je préfèrerais le Leica de Cartier-Bresson : la fonction créant l'organe, cela me donnerait peut-être un atome de génie. Mais, en 2011, être le clodo de l'exercice argentique n'est pas sans noblesse... J'ai fait de premiers essais dans Paris, voilà quelques jours. Ils ont fini à la poubelle. Ceux d'hier,... [Lire la suite]
24 mars 2011

Monter un Super Takumar 1:1.4/50 sur Canon EOS

Le Super Takumar 1:1.4/50, que j'ai exhumé d'un long repos, est l'objectif standard de l'Asahi Pentax Spotmatic des années 1960-70. L'une des meilleures optiques de l'époque, pour l'un des meilleurs appareils : large ouverture, bon piqué, contraste excellent, facteur de séparation plus que convenable, distorsions et aberrations chromatiques négligeables. Si l'objectif a bien vieilli, sans jaunissement des lentilles ni prolifération de champignons (qu'on peut traiter aux UV dans les deux cas), il rivalise encore avec certains produits... [Lire la suite]