Non, ce n'est pas du tai-chi ni de la danse moderne. Ces touristes se livrent, sur l'esplanade du Trocadéro, à un rituel photographique : à l'intention des amis, de la famille ou de la postérité, ils se saisissent délicatement de la tour Eiffel, sertie dans son écrin de ciel pur, en jouant sur la perspective. Que celui qui n'a jamais, ainsi, repoussé la tour de Pise ou fait un bisou à la petite Sirène de Copenhague leur jette la première pierre ! Mais, pour l'originalité, on est loin du compte... Quelques images de cet étrange ballet touristique.

Photographe_photographi___4_

Photographes_Trocad_ro__3_

Bouton_aller_au_suje_CREMEtBouton_retour_accueil_blog_CREME