DXO_publi

DXO Optics Pro est un logiciel dont le but essentiel est de corriger les anomalies d’une photo : aberrations chromatiques, vignettage, bruit, piqué insatisfaisant, balance des blancs mal configurée, distorsions, etc. Il le fait d’autant mieux qu’il présente une base de données de la plupart des appareils et des objectifs existants, et qu’il sait les accoupler. Grâce à ces informations, régulièrement remises à jour, il propose des réglages automatiques dont on peut se contenter. Si on désire aller plus loin et faire ses propres corrections, l’étendue des possibilités est vaste. Cela permet de s’affranchir des limitations de la correction logicielle des marques : Canon, par exemple, ne corrige directement ses jpeg, à la prise de vue, que pour des objectifs Canon ; avec un Sigma ou un Tamron, on est prié de conserver ses franges violettes. DXO n’est pas si regardant.

Mais je ne classerais pas DXO parmi les logiciels de retouche. Dans ce domaine, la gamme des produits Adobe (Photoshop CS5, Photoshop Eléments, Lightroom) offre des possibilités beaucoup plus étendues. Au sortir d’un traitement DXO, une photo peut être mieux contrastée, plus nette, dynamisée, débarrassée de son bruit, colorée autrement, recadrée, avec des distorsions redressées, mais elle n’est pas différente dans la structure, alors qu’avec un Photoshop on peut la transformer radicalement.

Ce petit sujet ne constitue pas un tutoriel. Il existe d’ailleurs au moins un ouvrage détaillé, qu’on peut recommander. Il s’agit juste de présenter les particularités de ce logiciel très pratique et d’essayer de montrer en quoi il se distingue.

Bouton_aller_au_suje_CREMEtBouton_retour_accueil_blog_CREME